Il Était une Fois dans l'Ouest (Sergio Leone, 1968)

Aller en bas

Il Était une Fois dans l'Ouest (Sergio Leone, 1968)

Message  fenomena le Jeu 9 Aoû - 19:32

Fiche récapitulative :

Claudia Cardinale  (Jill McBain)  Michèle BARDOLLET
Henry Fonda  (Frank)  Raymond LOYER
Jason Robards  (Cheyenne)  René ARRIEU 
Charles Bronson  (Harmonica)  Claude BERTRAND
Gabriele Ferzetti  (Morton)  Jean-Henri CHAMBOIS
Paolo Stoppa  (Sam, conducteur de la carriole)  Jean CLARIEUX
Woody Strode  Stony - Member of Frank's Gang  (Rôle muet)
Jack Elam  (Snaky, chargé de tuer Harmonica sur le quai de la gare et jouant avec une mouche)  Pierre COLLET
Keenan Wynn  (shérif de Flagstone)  Louis ARBESSIER
Frank Wolff  (Brett McBain)  Henri POIRIER
Lionel Stander  (patron du bar)  Gérard DARRIEU ?
  Serge SAUVION ?
Livio Andronico  Petit rôle  
Salvatore Basile  (Membre du gang de Cheyenne)  Claude BERTRAND
Aldo Berti  (joueur de poker, homme de Frank)  (rôle muet)
Frank Braña  (acheteur enchères de la propriété Mac Bain-saloon de Flagstone)  Henry DJANIK
Saturno Cerra  Hired Gun on Train  
Luigi Ciavarro  Older Sheriff's Deputy  
Spartaco Conversi  Member of Frank's Gang Shot Through Boot  
Bruno Corazzari 3rd Member of Cheyenne's Gang  
Paolo Figlia  (L'homme de Frank qui empêche le grand-père de renchérir à l'encan, en lui écrasant le nez)  Henry DJANIK
John Frederick  Jim - Member of Frank's Gang  
Don Galloway  Member of Frank's Gang in Flashback  
Michael Harvey  (Lieutenant de Frank)   André VALMY
Robert Hossein  Petit rôle  
Stefano Imparato  
Frank Leslie  
Luigi Magnani  
Claudio Mancini  Frère d’Harmonica  
Dino Mele  Harmonica enfant  
Antonio Molino Rojo  Member of Frank's Gang at Auction  
Enrico Morsella  
Umberto Morsella  
Al Mulock  Knuckles - Member of Frank's Gang  
Ricardo Palacios  Morton's Train Conductor  
Tullio Palmieri  (Charpentier de Flagstone)   Émile DUARD
Renato Pinciroli  (vieux chef de gare en début de film)   Paul VILLÉ
Lorenzo Robledo  2nd Member of Cheyenne's Gang  
Sandra Salvatori  
Aldo Sambrell  (lieutenant de Cheyenne)   Gérard HERNANDEZ
Conrado San Martín  Vecino  
Enzo Santaniello  Timmy McBain  
Simonetta Santaniello  Maureen McBain  
Claudio Scarchilli  Member of Frank's Gang  
Giovanni Ivan Scratuglia  
Robert Spafford  Construction Yard Owner  
Benito Stefanelli  (Un des hommes de Frank, qui sera acheté par Morton lors de la partie de cartes dans le train.)  Claude d’YD ?
Luana Strode  Indian Woman  
Fabio Testi  Member of Frank's Gang with Black Hat at Auction  
Dino Zamboni  
Marco Zuanelli  Wobbles  
???  (un  homme de Frank)  Henri LABUSSIÈRE
???  (Patrick, fils aîné de Mc Bain)  Patrick DEWAERE-MAURIN
???  (entremetteur louvoyant)  Antoine MARIN
???  (voix)  Marie FRANCEY + Jean VIOLETTE
???  (une voisine des McBain en tenue de deuil)  Henriette MARION 
???  (un voyageur descendant du train)  Pierre FROMONT
???  (une voyageuse grand-mère avec sa petite-fille)  Marie FRANCEY
???  (un employé débarquant des animaux)  Jean VIOLETTE ?
???  (un ouvrier poseur de rail barbu)  Jean VIOLETTE ?
???  (voix homme agressé par Cheyenne)  Pierre TRABAUD
???  (un homme parlant à un autre sur le trottoir "eh ben tu as eu raison")  Patrick PRÉJEAN
???  (homme barbe grise dans le train en rase campagne)  Claude d’YD ?
???  (le 2e homme de Cheyenne prenant la parole à côté des planches de la future ville)  Henri POIRIER
???  (le 3e homme de Cheyenne prenant la parole à côté des planches de la future ville)  Georges ATLAS
???  (l'homme de Cheyenne demandant "qu'est-ce que tu veux qu'on fasse ? ")  Pierre COLLET ? Jean VIOLETTE ?
???  (le grand-père offrant 200 dollars pendant la vente aux enchères)  Fred PASQUALI
???  (3 des joueurs de poker dans le train avec Morton)  Claude d’YD
  Henri LABUSSIÈRE
  André VALMY
???  (conducteur de chariot juste avant l'attentat contre Frank "oh yeah")  Pierre TRABAUD
???  (contremaître pour la construction des rails)  Pierre COLLET ?
???  (Le vieil employé derrière le guichet de la gare à qui Aldo Sambrell demande deux billets)  Fred PASQUALI
   
  Ainsi que (à distribuer) :
??????  Denise GREY
   
*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*
Index du forum
Fiches techniques Films
Il Etait Une Fois Dans L'Ouest (1968)

STEVE BULLIT
Messages postés : 558
Voxophile passionné   Posté le 28/05/2008 03:09:44

c'era una volta il west (1968)
Once Upon A Time In The West (1968) de Sergio Leone
http://www.imdb.fr/title/tt0064116/fullcredits

direction artistique : Isy Pront assistée de Fred Savdié
adaptation : Fred Savdié
Superviseur: Sergio LEONE
système d'enregistrement westrex

HENRY FONDA - frank, le contremaître des basses oeuvres de Morton - RAYMOND LOYER
CHARLES BRONSON - harmonica, le Justicier - CLAUDE BERTRAND
JASON ROBBARDS - le cheyenne, le hors-la-loi à principes - RENE ARRIEU
CLAUDIA CARDINALE - jill mac bain, épousée à la Nouvelle-Orléans parle veuf Brett- MICHELLE BARDOLLET
FRANCK WOLF - brett mac bain, propriétaire du lieu-dit La source fraîche  (roux frisé à moustache)- HENRI POIRIER
GABRIELE FERZETTI - morton, l'entrepreneur ferroviaire, alias Teuf-Teuf - JEAN HENRI CHAMBOIS
ALDO BERTI - joueur de poker, homme de Frank, retourné par Teuf-Teuf (avec ses 3 partenaires)- ANDRE VALMY
KEENAN WYNN - sherif de Flagstone (gris)- LOUIS ARBESSIER
FRANCK BRANA - acheteur enchères de la propriété Mac Bain (saloon de Flagstone) - HENRY DJANIK

avec aussi :

gérard hernandez
denise grey
pierre collet

Adde
http://www.objectif-cinema.net/communaute/showthread.php3?threadid=464
http://www.objectif-cinema.net/communaute/showthread.php3?threadid=834

--Message edité par claude le 2011-09-06 13:31:33--


Arachnée
Administrateur
Messages postés : 3728
  Posté le 28/05/2008 06:25:34

Pris sur la Gazette:

De diaboc
13.07.2003 01:51
bonsoir ou bonjour, comme il vous plaira !
je viens de finir la mise à jour de ma fiche du film de s.leone.

les 4 premiers noms sont ceux du générique :

rené arrieu ( jason robards=manuel gutierrez 'cheyenne)
michèle bardollet ( claudia cardinale=jill mc bain)
claude bertrand ( charles bronson= 'harmonica')
jean-henri chambois ( gabriele ferzetti=morton,l'affairiste)

raymond loyer ( henry fonda=frank)
jean clarieux ( paolo stoppa=sam, conducteur de la carriole)
pierre collet ( jack elam=snaky chargé de tuer harmonica su rle quai de la gare et jouant avec une mouche )
henri poirier ( frank wolff=peter mc bain)
gérard darrieu ( lionel stander=patron du bar)
andré valmy ( homme de la bande à frank)
henri labussière ( homme de la bande à frank)
géarrd hernandez ( aldo sambrell=homme de la bande à cheyenne et lieutenant)
emile duard ( ébéniste-charpentier)
patrick dewaere-maurin ( patrick, fils aîné de mc bain)
antoine marin ( entremetteur louvoyant)
et marie francey et jean violette ( voix plutôt que presence dans la ville)

? ( petit vieux, chef de gare au début )
? ( vieille femme en deuil ...peut-être henriette marion ?)

eh, eh ..j'allais oublier henry djanik ( acheteur à la vente aux enchères) et louis arbessier ( keenan wynn=sheriff flagstone)

De bastoune
13.07.2003 17:50
sur ma fiche concernant Marie Francey, j'avais relevé sa participation comme voix-off à la gare.
Je n'ai pas le film sous la main donc je ne peux ajouter foi aux autres indications.


De claude
16.07.2003 10:19

Le ptit vieux= Paul Villé ?

De claude
10.12.2004 18:39
petit vieux chef de gare de Flagstone = Paul VILLé
l'un des 3 bandits venus abattre Harmonica et jouant avec une mouche = Pierre COLLET
Timmy McBain fils cadet= ???
Maureen McBain grande fille= ???
l'un des 4 bandits avec Frank avec barbe noire= André VALMY
un voyageur descendant du train = Marc DE GEORGI
une voyageuse grand-mère avec sa petite-fille = Marie FRANCEY
un employé débarquant des animaux = Jean VIOLETTE ???
un ouvrier poseur de rail barbu = Jean VIOLETTE ???

voix de canardés par Cheyenne = Pierre TRABAUD
une voisine des McBain en tenue de deuil (cheveux et sourcils blancs) = Henriette MARION

un homme parlant à un autre sur le trottoir "eh ben tu as eu raison" = Patrick PRéJEAN ?
barbe grise dans le train en rase campagne= Claude D'YD ?
le 3e homme de Cheyenne prenant la parole à côté des planches de la future ville = Georges ATLAS
l'homme de Cheyenne demandant "qu'est-ce que tu veux qu'on fasse ? " = Pierre COLLET ou Jean VIOLETTE
le grand-père offrant 200 dollars pendant la vente aux enchères = Fred¨PASQUALI
3 des joueurs de poker dans le train avec Morton = Claude D'YD ; Henri LABUSSIèRE et André VALMY
conducteur de chariot juste avant l'attentat contre Frank "oh yeah" = Pierre TRABAUD
contremaître pour la construction des rails = Pierre COLLET ?

NB Joli dialogue.
-Et vous, vous lui avez sauvé la vie
-Je les ai empêchés de le tuer,ce n'est pas la même chose

De Daniel
18.12.2004 10:55
il était une fois dans l'ouest
Je suis d'accord avec claude :c'est Paul villé(le vieux chef de gare)


STEVE BULLIT
Messages postés : 558
Voxophile passionné   Posté le 30/05/2008 02:07:41

casting complet :

http://french.imdb.com/title/tt0064116/fullcredits#cast

http://www.objectif-cinema.net/communaute/showthread.php3?threadid=464

--Message edité par claude le 2009-12-07 13:09:35--


limpyChris
Messages postés : 4099
Voxophile acharné   Posté le 04/07/2009 23:58:48

Je m' disais bien qu'il avait dû être décortiqué, déjà ... Ai vérifié avant de créer un fil ... et ouf ! j'ai bien fait ! Il est là !
Je ne l'avais plus vu depuis sa sortie cinéma ...
Bon, j'avais le nouveau duel des deux Wayne, Bertrand et Loyer, le second sur le rôle de salaud, cette fois ... Clarieux, Djanik et Hernandez.
Et pour la première fois, j'ai immédiatement reconnu René Arrieu (d'après la voix de Fonda en 48) sur Jason Robards, "le Cheyenne".
Et c'est bien Paulot sur le petit vieux chef de gare quasi édenté ... en le voyant, j'ai pensé : tiens, un rôle pour Paulot !", mais n'y croyant guère, même si P.V. fut présent au cinéma jusqu'en 1971, si je ne m'abuse. Et dès qu'il a parlé ...
Pense aussi à Henriette Marion sur une vieille voisine aux cheveux gris, qui parle à C.C.
Et à Serge Sauvion sur le patron du "Trading Post" où s'arrêtent C.C. et son vieux conducteur, là où se rencontrent Bronson et Robards, arrivée d'Hernandez et dialogue ("compter jusqu'à 2-6 cité ci-dessous). M'étonne que personne d'autre ne l'a mentionné ...
C'est la deuxième fois que je vois Patrick Dewaere crédité en voxo ... faudra que je ré-écoute ...
Chambois ... ?! Bon sang, j'ai du mal, là ! Me suis dit que c'était une voix que je connaissais, mais en découvrant le nom ici !!! Comment le relier à 'Hoss' Cartwright (c'est bien lui ?) ou au Fred MacMurray d' "Ouragan sur le Caine" ... ?!


Jean CLARIEUX : le petit vieux qui conduit C.C. chez son mari, McBain, à la ferme (de) "La Source Fraîche".
Serge SAUVION : Lionel STANDER (Le patron du 'Trading Post', dans Monument Valley.)
Henri DJANIK : un des gars de "la bande à Morton", blond barbu et à chapeau, à la vente aux enchères de la ferme de C.C., dans le saloon, et qui dissuade le petit vieux de miser plus de 200 dollars, en disant : "Écoute, Grand-Père (mais je ne suis pas sûr que LUI y eût mis des majuscules), c'est un terrain pourri ; ça vaut pas un rond. A ta place, j'achèterais aut' chose.", puis, plus tard, sur un autre homme de Morton, vautré au premier rang du public, des enchérisseurs : "Je dis 500 dollars."
Gérard HERNANDEZ : Le Mexicain à cache-poussière, homme de main du 'Cheyenne' : "Escuss' nous lè Cheyenne, on est venu aussi vite qu'on a pu."
Henriette MARION : petite vieille aux cheveux gris, à l'enterrement des McBain, s'adressant à C.C. : "Le jour même ... Il a fallu que ce soit le jour même de vos noces (...)"
Émile DUARD : l'entrepreneur, charpentier ... qui dit : "Voilà tout le lot. Tout ce que votre mari m'avait commandé ..."
J'hésitais également à la première écoute pour Duard avec Keenan Wynn, le shérif qui mène la vente aux enchères ...

Autres extraits de dialogues croquignolets, que j'avais notés pour les partager avec vous : Fonda/Loyer : "Je n'ai aucune confiance en quelqu'un qui porte à la fois une ceinture et des bretelles."

Harmonica/Bronson/Bertrand : "J'ai vu trois de ces cache-poussière tout à l'heure ; ils attendaient un train. Y avai(en)t trois hommes à l'intérieur des cache-poussière. ... A l'intérieur des hommes, y avai(en)t trois balles."

H/B/C.B. : "Tes amis ont un taux de mortalité assez élevé."

H/B/C.B. : "Tu sais compter ? Tu sais compter au moins jusqu'à deux ...
Le Cheyenne/J.R./Arrieu : - J' sais même compter jusqu'à 6." (et il fait tourner le barillet de son revolver six coups).
le même : "Un certain Judas a trouvé qu'à trente dollars, c'était tout à fait suffisant."
Bronson/Bertrand, rectifiant l'anachronisme : "Y avait pas d' dollars à cette époque là !"
Robards, lucide et pragmatique : - Mais des fils de putes, ça, y en avait !"


claude
Modérateur
Messages postés : 10066
Voxophile ultime   Posté le 08/12/2009 18:15:38

Pas mal aussi celui-là:
- Vous avez amené un cheval pour moi ? (Harmonica/ Bertrand)
- Bah, question chevaux, on est un peu justes, on s’excuse ! (1 des 3 tueurs de la gare Jack Elam/Collet)
- J’en vois deux qui ne sont à personne... (Harmonica/ Bertrand)

Et un peu plus tard:
- J’ai vu trois de ces caches poussières toute à l’heure, ils attendaient un train. Il y avait trois hommes à l’intérieur des cache poussière...(Harmonica/ Bertrand)
- Alors ? (Cheyenne/ Arrieu)
- À l’intérieur des hommes, il y avait trois balles. (Harmonica/ Bertrand)

NB cela, c'est du texte

--Message edité par claude le 2009-12-08 18:18:58--


claude
Modérateur
Messages postés : 10066
Voxophile ultime   Posté le 03/02/2011 13:52:05

J'ai trouvé ceci concernant le doublage de ce film.

"Les tournages de la majeure partie des films de Sergio Leone, dont celui d'Il était une fois dans l'ouest, se déroulaient sans aucune prise de son. Les acteurs parlaient donc dans leur langue d'origine, et parfois même lorsque le dialogue n'était pas encore écrit, disaient n'importe quoi ou se contentaient de remuer les lèvres dans le vide. Chaque son et dialogue (souvent réécrit) étaient donc enregistrés en post-production, bien après le tournage. Comment alors parler de "version originale" pour ce film ? Certes la piste anglaise contient les vrais voix de Jason Robards, Charles Bronson, Henry Fonda et autres, mais le doublage n'étant pas une pratique courante aux Etats-Unis (les films étrangers y sont toujours présentés sous-titrés), ceux-ci à l'oreille manquent cruellement d'entraînement dans le domaine. En résulte un doublage anglais certes supervisé par Leone mais assez peu convaincant … surtout au regard de la piste française ! En effet, le doublage en France jusqu'à la fin des années 70 (le film date de 1968) était assuré par des acteurs de renom qui n'hésitaient à se réapproprier le film, souvent pour un résultat différent de la piste originale, parfois contestable, mais généralement de qualité.

le doublage anglais est assez raté, surtout dès qu'il ne s'agit plus de personnages principaux, et difficilement appréciable, alors que le doublage français procure un plaisir d'écoute sans comparaison possible. Pour un tel film où aucune version originale n'existe et où l'on est donc obligé de se rabattre sur un doublage, oui il faut préférer la version française pour mieux l'apprécier (d'autant plus qu'elle aussi a été supervisée par Leone)."

www.dvdrama.com/fiche.php?3262


claude
Modérateur
Messages postés : 10066
Voxophile ultime   Posté le 31/08/2011 17:14:50

Textes:

"Il joue de l'harmonica mais il joue aussi de la gâchette..." (Cheyenne)

Morton : "je vous avais demandé de les intimider, pas de les assassiner!"
Frank : "On est bien plus intimidé quand on agonise..."

Frank : Tu ne t'es pas dit que c'était un piège ?
Wobbles, le blanchisseur : Si, mais vous savez comme je fais attention Frank. Personne n'a pu me suivre. C'est la première chose que vous m'avez apprise : écouter sans être vu, observer sans être entendu.
Morton : Vous devriez apprendre à vivre comme si vous n'existiez pas.

"Pauvre imbécile, je n'ai aucune confiance en quelqu'un qui porte à la fois une ceinture et des bretelles... quelqu'un qui doute de son pantalon!!!"  (Frank)

Le Cheyenne : "Une ville, plantée près d'une voie ferrée, ça devrait rapporter une fortune hein ? Des centaines de milliers de dollars... Plus qu'ça même : des milliers de milliers de dollars !"
L'Harmonica : "Ca s'appelle des millions !"

Jill McBain : C'étaient des hommes à lui ... et ils ont essayé de l'abattre....
L'Harmonica : Ils ont dû trouver un patron qui les payait mieux....
Jill McBain : Et vous ! Vous avez sauvé la vie de ce type...!
L'Harmonica : Je les ai empêché de le tuer: c'est pas la même chose !
Jill McBain : C'est exact c'n'est pas du tout pareil !!!

Jill : Il est là dehors, qu'est-ce qu'il attend ? Qu'est-ce qu'il fait ?
Cheyenne : Il s'amuse à tailler un morceau de bois. Et j'ai l'impression que lorsqu'il aura terminé, il se passera quelque chose.

FRANCK:"MORTON m'a dit un jour que je ne serai jamais comme lui maintenant,je sais pourquoi:moi ça m'ennuie de te savoir vivant,lui t'aurais ignoré".
HARMONICA":En somme,tu viens de découvrir que tu n'es pas un homme d'affaire".
FRANCK:"Un homme c'est tout".
HARMONICA:"C'est une race très ancienne.Mais d'autre MORTON viendront,qui essaieront de l'éteindre".

"eh... L'Harmonica!...
quand ton heure arrivera
prie le ciel que ça soit un bon tireur qui te descende! " (Le Cheyenne)

--Message edité par claude le 2011-09-06 07:36:34--


claude
Modérateur
Messages postés : 10066
Voxophile ultime   Posté le 31/08/2011 17:54:13

Autre appréciation du doublage

"[...]la version française est vivement conseillée au détriment de l’anglaise ou de l’italienne. Car il y a 30 ans, les doublages étaient soignés, et comme les dialogues du film furent tous ré-enregistrés par la suite, inutile de dire que la version américaine laisse perplexe : on dirait qu’ils sont tous mal doublés ! Bon, et puis, il faut avouer aussi qu’on a tellement en mémoire les voix françaises du film, sauf pour celles et ceux qui vont découvrir ce monument aujourd’hui (mais vous aussi, regardez la vf !), qu’on ne rechigne pas longtemps à voir la langue française sortir de la bouche de ces derniers cow-boys et autres aventuriers de l’Ouest [...]" (Stéphane Thiellement)

http://www.sfmag.net/article.php3?id_article=569


claude
Modérateur
Messages postés : 10066
Voxophile ultime   Posté le 01/09/2011 18:00:00

Autre commentaire

"on préfèrera la piste française pour le confort du doublage. Rappelons le, Léone ne tournait pas en son direct et toutes les voix étaient refaites en post-production. Même si les voix présentes sont celles des comédiens du film, il faut reconnaître qu’ils ne sont pas vraiment à l’aise dans l’exercice et l’on sent souvent la voix glisser loin devant ou derrière les lèvres qui bougent. Les doubleurs français sont plus aguerris à ce genre d’exercice. "
(dumbledore)
http://dvdtoile.com/CritiqueDvd.php?dvd=4265


claude
Modérateur
Messages postés : 10066
Voxophile ultime   Posté le 06/09/2011 07:35:17

un voyageur descendant du train pris par Jill = Pierre FROMONT et non pas DE GEORGI
le 2e homme de Cheyenne prenant la parole à côté des planches de la future ville = Henri POIRIER

--Message edité par claude le 2011-09-06 07:37:57--


Dernière édition par fenomena le Lun 31 Mar - 7:34, édité 3 fois
avatar
fenomena

Messages : 7571
Date d'inscription : 30/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il Était une Fois dans l'Ouest (Sergio Leone, 1968)

Message  fenomena le Mar 27 Aoû - 21:51

- Insertion fiche récapitulative en début de fil.

(NB : Sûrs à 200% que c'est bien Paulot sur le petit vieux chef de gare en début de film ? Ah bon. Je viens de revoir ce film diffusé récemment sur France 4 et j'avais un léger doute car la VF de ce rôle me semble différente de la voix d'origine. Je pensais même que le rôle avait été redoublé ... Non ?

Au fait, l'acteur VO se nomme Renato Pinciroli. Il apparaissait assez souvent dans les productions italiennes de cette époque.)
avatar
fenomena

Messages : 7571
Date d'inscription : 30/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il Était une Fois dans l'Ouest (Sergio Leone, 1968)

Message  Goodspell le Sam 15 Mar - 21:18

Paolo Figlia: L'homme de Frank qui empêche le grand-père de renchérir à l'encan, en lui écrasant le nez. Henry DJANIK.

Benito Stefanelli: Un des hommes de Frank, qui sera acheté par Morton lors de la partie de cartes dans le train. Pour le reconnaître, c'est celui qui tend le paquet de cartes à Morton.
Claude D'YD, probablement.

???Le vieil employé derrière le guichet de train à qui Aldo Sambrell demande deux billets: Fred PASQUALI
Sambrell dans la même scène est accompagné de son acolyte:
Salvatore Basile: Claude BERTRAND

Goodspell

Messages : 472
Date d'inscription : 20/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il Était une Fois dans l'Ouest (Sergio Leone, 1968)

Message  fenomena le Mer 19 Mar - 10:13

- ajouts OK.
avatar
fenomena

Messages : 7571
Date d'inscription : 30/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il Était une Fois dans l'Ouest (Sergio Leone, 1968)

Message  Goodspell le Jeu 27 Mar - 17:42

Une erreur dans la fiche?
Aldo Berti  (joueur de poker, homme de Frank)  André VALMY Question 

Il y a bien Aldo Berti (c'est celui qui ne porte ni barbe, ni moustache) en joueur de poker corrompu par Morton. Mais il ne parle pas.
C'est l'acteur Michael Harvey (le lieutenant de Frank) qui est doublé par VALMY durant la partie de Poker.

Goodspell

Messages : 472
Date d'inscription : 20/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il Était une Fois dans l'Ouest (Sergio Leone, 1968)

Message  fenomena le Lun 31 Mar - 7:30

Ce n'est pas une erreur dans la fiche (enfin, pas cette fois !), cher Goods ! La fiche ne synthétise que les conversations développées autour du sujet.
Ainsi, lorsqu'une erreur est relevée et signalée, comme c'est le cas ici (et c'est le but !), il m'est facile de la corriger pour avoir peu à peu la fiche la plus fiable possible. En fait, c'est un travail d'équipe et je salue bien bas tous nos experts qui font avancer les reconnaissances jusqu'à atteindre la (quasi-) perfection.      
avatar
fenomena

Messages : 7571
Date d'inscription : 30/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il Était une Fois dans l'Ouest (Sergio Leone, 1968)

Message  Goodspell le Lun 31 Mar - 13:19

fenomena a écrit:Ce n'est pas une erreur dans la fiche (enfin, pas cette fois !), cher Goods ! La fiche ne synthétise que les conversations développées autour du sujet.

Merci Feno de ces précisions.
Enfin, j'apprécie la valeur des efforts de tous et chacun ici. Je sais que ce n'est pas toujours facile de tout caser avec clarté...et mon professeur m'a toujours dit de ne pas avoir peur de poser des questions. Wink

En plus les acteurs précisés comme étant les (trois) joueurs de poker figuraient déjà sur la fiche individuellement. Un dédoublement de l'info en quelque sorte. Mais il y en un  effectivement qui parle hors champ. J'ai cherché les interventions de Berti dans les dialogues, en vain. Reste un des quatre joueurs que je ne reconnais pas. 
Je tenais juste à le signaler.What a Face ...sans vouloir faire la grosse tête, je te jure!
Ou peut-être un tout petit peu, alors!lol!

Goodspell

Messages : 472
Date d'inscription : 20/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il Était une Fois dans l'Ouest (Sergio Leone, 1968)

Message  Rémi le Mer 30 Mai - 22:14

Je ne sais plus sur quel perso, mais j'ai entendu Jean Daurand.

Pour Denise Grey je pense que Steve avait confondu avec Henriette Marion (scène du deuil) car j'ai moi-même eu une hésitation sur le coup...
avatar
Rémi
Admin

Messages : 774
Date d'inscription : 19/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://danslombredesstudios.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il Était une Fois dans l'Ouest (Sergio Leone, 1968)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum