-26%
Le deal à ne pas rater :
Nouveaux écouteurs sans-fil Huawei FreeBuds 3 (via ODR ...
118.62 € 159.99 €
Voir le deal

liberty valance

Aller en bas

liberty valance Empty liberty valance

Message  duke56 le Mer 7 Jan - 16:21

attention nouvelle sortie de l homme qui tua liberty valance  redoublage de M..... nulle surtout garder vos anciennes versions  du n importe quoi  du pur non respect pour ces comediens qui avaient du TALENT et qui faisaient leurs travail avec passions     NAVRANT pale
duke56
duke56

Messages : 49
Date d'inscription : 11/11/2012
Age : 64
Localisation : somme

Revenir en haut Aller en bas

liberty valance Empty Re: liberty valance

Message  claude le Lun 26 Jan - 19:43

Le Code de la Propriété Intellectuelle (CPI) est sur le point de faire l'objet d'une réforme. J'attends que tout le processus soit terminé pour conclure à des progrès.
Mais de toute façon, comme je l'ai déjà écrit et comme je l'enseigne et comme nous l'enseignons en Fac, IAE et autres, le Droit des contrats est applicable a la période antérieure et postérieure à 1957. Or l'un des principes fondamentaux de ce Droit est qu' un contrat doit être équilibré.Ainsi à l'obligation pour les auteurs et interprètes de laisser au producteur l’exclusivité des diffusions correspond nécessairement et consubstantiellement  une obligation de même force pesant sur le producteur, celle d'exploiter l'oeuvre des auteurs (VO, VF) et l’interprétation des artistes (VO,VF) (artistes qui comptent parmi eux les artistes de doublage) . Parallèlement le principe européen de l'efficience des droits impose une interprétation active prohibant toute lettre morte de l'article  du CPI (1) rappelant que l'artiste-interprète a droit à une rémunération pour la diffusion de son interprétation (cf alinéa 2) en contrepartie de l’exclusivité accordée au producteur (cf alinéa 1  et celui (2) rappelant que le producteur doit exploiter l'oeuvre en contrepartie de (3) l’exclusivité accordée au producteur.
Le 1er doublage doit apparaître tout comme la 1ère VO. Et ce 1er doublage doit apparaître sans rajout d'une partie VO (5) (6).

----------------------------
(1) Article L212-4 CPI
alinéa 1 La signature du contrat conclu entre un artiste-interprète et un producteur pour la réalisation d'une oeuvre audiovisuelle vaut autorisation de fixer, reproduire et communiquer au public la prestation de l'artiste-interprète.
alinéa 2 Ce contrat fixe une rémunération distincte pour chaque mode d'exploitation de l'oeuvre.

(2) Article L132-27 CPI
Le producteur est tenu d'assurer à l'oeuvre audiovisuelle une exploitation conforme aux usages de la profession.
Les organisations représentatives des producteurs, les organisations professionnelles d'auteurs et les sociétés de perception et de répartition des droits mentionnées au titre II du livre III (4) peuvent établir conjointement un recueil des usages de la profession.

(3) Article L132-26  CPI
L'auteur garantit au producteur l'exercice paisible des droits cédés.

(4) Le texte du Livre III Titre II concerne les auteurs et les artistes-interprètes.

(5) Article L121-1 CPI
L'auteur jouit du droit au respect de son nom, de sa qualité et de son oeuvre.
Ce droit est attaché à sa personne.
Il est perpétuel, inaliénable et imprescriptible.
Il est transmissible à cause de mort aux héritiers de l'auteur.
L'exercice peut être conféré à un tiers en vertu de dispositions testamentaires.

(6) Article L212-2 CPI
L'artiste-interprète a le droit au respect de son nom, de sa qualité et de son interprétation.
Ce droit inaliénable et imprescriptible est attaché à sa personne.
Il est transmissible à ses héritiers pour la protection de l'interprétation et de la mémoire du défunt.

claude

Messages : 8498
Date d'inscription : 03/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

liberty valance Empty reponse a claude

Message  duke56 le Dim 1 Fév - 17:04

tout cela est très technique et surtout régit par des règles et des lois mais je continue a dire que cela est du massacre peut être pas pour la nouvelle génération de cinéphiles qui découvre ces films et qui préfèrent les voir dans leurs versions originales .il faut que c est films soient sauvegardes dans leurs versions doublées d origines surtout que le travail fait sur ces redoublages est très souvent très mal fait malgré les moyens technique actuel qu il n y avait pas a l epoque
duke56
duke56

Messages : 49
Date d'inscription : 11/11/2012
Age : 64
Localisation : somme

Revenir en haut Aller en bas

liberty valance Empty Re: liberty valance

Message  claude le Dim 1 Fév - 17:29

L'exigence de sauvegarde découle du CPI et des textes internationaux inscrivant les oeuvres cinéma dans le patrimoine mondial.
L'excellence n'est pas protégée en soi malheureusement. Or ce qui n'est pas juridique est en danger.
Et ce qui  est malheureux est que les textes juridiques doivent être maniées par combinaisons pour en tirer une application protectrice .

Certaines personnes tirent prétexte de la généralité des textes pour en déduire que ce qui n'est pas cité expressément n'est pas concerné alors qu'il savent comme tout citoyen qu'une norme est d'abord générale.
Malheureusement le citoyen lambda raisonne de même manière, notamment face aux règles gênantes du Code de la Route . Règle :  Le conducteur doit toujours se tenir en mesure de maîtriser son véhicule. Corollaire : prohibition de tout ce qui peut nuire  à cette aptitude. Prohibition implicite, mais nécessaire , par exemple, de l'utilisation d'un téléphone portable. Ou de la radio en marche ...

La préférence de la VO n'est pas reconnue par le droit français; il place sur un pied d’égalité toute oeuvre créée dès sa 1ère diffusion, que ce soit l'oeuvre originaire ou ses oeuvres dérivées.Pour un redoublage, il faut l'accord de l'adaptateur de la 1ère VF.

claude

Messages : 8498
Date d'inscription : 03/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

liberty valance Empty Re: liberty valance

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum