Racisme dans le milieu du doublage ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Racisme dans le milieu du doublage ?

Message  claude le Lun 17 Déc - 9:25

Arachnée
Administrateur
Messages postés : 2803
Posté le 13/04/2008 23:32:43

http://rue89.com/2008/04/05/cinema-le-metier-du-doublage-a-un-probleme-avec-la-couleur

http://hebdo.nouvelobs.com/hebdo/parution/p2258/articles/a366518-le_dossier_%C2%ABnoir%C2%BB_du_doublage.html

Claude avait ouvert un fil similaire mais je ne l'ai pas retrouvé.

--Message edité par Arachnée le 2008-04-13 23:41:09--

claude
Modérateur
Messages postés : 6798
Voxophile ultime Posté le 14/04/2008 12:30:04

Ce qui est curieux, c'est qu'à une certaine époque où il n'existait aucun comité, commission, haute autorité ... de lutte contre la discrimination..., des acteurs métis ou noirs se voyaient attribuer les Noirs, mais aussi des Blancs.
Prenons par exemple Georges AMINEL qui a travaillé sur des Blancs alors qu'il y avait encore la ségrégation raciale aux USA et Maik DARAH.
Quant à Bachir TOURé , Med HONDO et Robert LIENSOL, ils étaient préposés aux Noirs.

Je me demande de quelle société de doublage il s'agit.

--Message edité par claude le 2009-01-06 10:04:56--


claude
Modérateur
Messages postés : 6798
Voxophile ultime Posté le 14/04/2008 13:31:40

Nous avons dû en parler à propos de Med HONDO Noir qui a perdu la voix d'Eddie Murphy Noir au profit de Serge FALIU Blanc, sans que le public et Eddie Murphy aient été consultés.
Il me semble que j'en avais parlé sur le forum de la Gazette du doublage.

Serge Faliu
http://www.soap-passion.com/yr/doublage-820.html
Med Hondo
http://www.medhondo.com/
http://www.soap-passion.com/yr/doublage-961.html

Citation :
Eddie Murphy change de voix, Med Hondo évincé
L’ACTEUR américain Eddie Murphy va changer de voix en français : le réalisateur-acteur Med Hondo qui, depuis le début des années quatre-vingt, a doublé tous ses films, d’« Une défense canon » au « Professeur Foldingue », a été remplacé, pour le doublage de « Métro », qui doit sortir cet été en France, par Serge Salliu, qui est un professionnel « blanc ». « Personne ne m’a rien dit, personne ne m’a appelé pour me prévenir de ce changement », déclare le cinéaste d’origine mauritanienne qui souligne qu’en France il y a « un réel mépris des artistes interprètes du doublage ». Med Hondo, qui a fait la voix de Morgan Freeman dans « Seven », celle de Ben Kingsley dans « Gandhi », de Harry Belafonte et de Sydney Poitier. « S’il est vrai qu’aucun comédien n’a l’exclusivité du doublage d’une voix américaine, pourquoi cependant en changer au plus grand mépris du public cinéphile, surtout lorsque celle-ci est populaire ? », souligne-t-il. Le comédien mauritanien évoque aussi l’existence d’une « liste noire » des artistes interprètes du doublage depuis la longue grève qu’ils ont observée en 1995 pour la revalorisation de leur statut.

Et il pose la question de la spécificité des voix noires dans le doublage français. « Les interprètes de ces voix, une dizaine environ, tels que Pascal Légitimus, Greg Germain, Jacques Martial, sont cantonnés dans un seul registre », souligne-t-il. Un comédien blanc peut toujours doubler une voix noire mais, à part de très rares exceptions, l’inverse est pratiquement impossible, ajoute-t-il. Med Hondo, le réalisateur de « Soleil O » et « Sarraounia », est en train de terminer le tournage de son huitième long métrage, « Un monde sans mal », une comédie dramatique sur les rapports de l’Afrique et de l’Occident.

Article paru
le 9 avril 1997


http://www.humanite.fr/1997-04-09_Articles_-Eddie-Murphy-change-de-voix-Med-Hondo-evince

--Message edité par claude le 2008-04-14 13:43:41--

avioracing
Messages postés : 259
Voxophile passionné Posté le 19/04/2008 17:04:55

Devrait-on en venir à des essais/casting où les décideurs se contenteraient de simples extraits de vidéos doublées par les "postulants", sans noms, ni leurs photos ?
Peut-être difficile à mettre en place, mais au moins le résultat artistique serait le seul critère, comprenant l'adéquation entre la voix du comédien francophone et la voix/le physique du comédien à l'écran, ainsi que son jeu d'acteur et sa maîtrise de la technique.

Cela même si les décideurs peuvent en reconnaître certains, et même s'ils ont leurs bases de données.

Je ne suis en tout cas pas convaincu que le talent artistique ait un quelconque lien avec l'origine ethnique ou géographique. Je m'étonne même que cette idée puisse exister, elle ne repose d'ailleurs sur aucun préjugé ni sur aucun constat vague généraliste et grossier. C'est pour le moins farfelu.

Quant à la "palette vocale" supposée limitée d'une origine à l'autre, je ne suis pas plus convaincu : osez dire que Maïk Darah (mon exemple est mal choisi étant donné qu'on parle déjà d'elle dans l'article) n'est pas capable d'être en adéquation à la fois avec Courteney Cox et Whoopy Goldberg...
Ou que Pascal Légitimus, cité dans l'article parmi les discriminé, donne malgré lui, de par son origine, "une voix de black" au grizzly de "Les rebelles de la forêt." On notera d'ailleurs qu'en VO c'est Martin Lawrence qui s'y colle.

Et puis si on songe aux doublages asiatiques d'oeuvres occidentales, ça voudrait dire que Schwarzy a en japonais une voix obligatoirement aïgue, de manière involontaire, et que Jude Law a une grosse voix de black dans les doublages congolais.
C'est grotesque. Ou alors le Japon et le Congo, étant incapables de doubler correctement ces acteurs américains blancs, ont fait appel à des comédiens blancs/occidentaux.

Tout ça ne tient pas la route, même si on soumettait cette idée à un esclavagiste du 17è siècle !

--Message edité par claude le 2009-01-06 10:06:59--


claude
Modérateur
Messages postés : 6798
Voxophile ultime Posté le 06/01/2009 09:56:50

Nouvelle dimension de la même affaire :
http://www.lemonde.fr/societe/article/2009/01/05/doublage-une-comedienne-noire-accuse-le-cinema-francais-de-racisme_1138225_3224.html


claude
Modérateur
Messages postés : 6798
Voxophile ultime Posté le 06/01/2009 10:04:12

Citation :
petitovale
05.01.09 | 19h51
J'ai le souvenir qu'un débat sur ce sujet avait eu lieu aux Studios des Ursulines à Tours...en 1972. Et non seulement pour le doublage, mais pour le casting en général.



mrbond
Messages postés : 48
Voxophile confirmé Posté le 14/01/2009 04:06:40

Bonsoir,
je viens de lire l'article du monde et je trouve que c'est du grand n'importe quoi!

Quand on voit le nombre de comédiens blacks qu'on n'arrive pas à réserver parce qu'ils sont bookés!!

Concernant le 5ème élément, c'est clair que Tom Novembre est pourri au niveau du doublage, mais est-ce parce qu'il était noir qu'ils n'ont pas pris Pascal Legitimus? Non, juste parce que Luc Besson est un mec qui n'y connaît rien! Est-ce que c'est parce qu'il est noir que Patrick Poivey n'a pas fait Bruce Willis dans ce même film? Heu, s'il vous plaît, une petite réponse, il est où le pourquoi là? Et très personnellement, je vois mal Pascal Légitimus doubler Chris Tucker dans ce rôle là! Vous vous rappelez le débit de Chris Tucker? Il aurait fallu un Emmanuel Curtil black!

Sérieusement, j'avais entendu cette histoire faite par cette comédienne que je ne connais pas, mais à ce point là, je n'imaginais pas!

Quant à Halle Berry (qu'elle cite), regardez le site de Laugi (merci Laugi), depuis 2001, elle n'est pratiquement doublée que par Géraldine Asselin ou Maik Darah.

Bref, il y a peut-être certains DA qui sont racistes (personnellement, j'en ai jamais rencontré) mais de là à en faire une affaire d'état et surtout aller taper du doigt sur Nicefellow sur qui toute l'affaire retombe alors qu'elle n'avait rien à voir là dedans, c'est pathétique!

Bref, ce serait bien d'avoir des commentaires de nos chères têtes blacks, métisses et asiatiques voir ce qu'elles en pensent!


Thierry Attard
Messages postés : 974
Voxophile passionné Posté le 14/01/2009 07:47:21

Citation :
Quand on voit le nombre de comédiens blacks qu'on n'arrive pas à réserver parce qu'ils sont bookés!!


Quelqu'un en particulier?

(Focus doit se marrer en lisant ça )

--Message edité par Thierry Attard le 2009-01-14 08:29:23--


mrbond
Messages postés : 48
Voxophile confirmé Posté le 14/01/2009 11:42:18

Coucou Thierry, j'ai pas saisi la blague! J'ai dû manquer un épisode Wink

Mais c'est vrai, la plupart des blacks sont souvent très utilisés du fait qu'il n'y en a pas énormément. Un comédien dont le nom a deux particules m'avait dit "quand t'es black, que t'es pas trop mauvais comédien et que tu fais du doublage, t'as pas de souci pour trouver du boulot." (sur la dernière série, on a mis deux mois à avoir un comédien black dont la voix était attitrée pour: 10 lignes!!!)

Bref, je vais pas non plus débattre sur ce sujet épineux de peur d'enflammer (et je suis fort là dedans). Je voulais juste faire part de mon étonnement face à ces articles.


Rémi
Modérateur
Messages postés : 2116
Voxophile acharné
Posté le 15/01/2009 10:11:27

Plutôt de votre avis à tous...
En plus ce genre de "luttes" un peu exagérée décrédibilise le travail des associations contre le "vrai" racisme.


claude
Modérateur
Messages postés : 6798
Voxophile ultime Posté le 18/06/2010 14:45:38

La Halde s'est prononcée officiellement dans cette affaire.

Citation :
Délibération relative à la prévention des discriminations dans le doublage n° 2008-268 du 15/12/2008
La réclamante, comédienne, qui se décrit métisse, allègue avoir été écartée d’une session de doublage en raison d’un préjugé selon lequel les noirs ne pourraient doubler que des comédiens noirs. La mise en cause réfute avoir dit à la réclamante qu’elle avait une voix spéciale afin de l’écarter d’une session de doublage et justifie par des éléments objectifs sa décision.
Le Collège de la haute autorité demande à son Président de rappeler les termes de la loi à la directrice de plateau ainsi qu’à la responsable de la société de doublage.
L’enquête a révélé que, dans le domaine de la postsynchronisation sont véhiculés des préjugés et stéréotypes tels que le fait que le comédien-doubleur blanc aurait une voix universelle alors que le comédien-doubleur noir ne serait à même de doubler que des comédiens noirs.
Le Collège de la haute autorité recommande à la Fédération des Industries du Cinéma, de l’Audiovisuel et du Multimédia (FICAM) ainsi qu’à l’Union des Sociétés de Doublage, de procéder à la diffusion d’une information sur le principe de non-discrimination et leur demande de mettre en œuvre des actions de formation pour les directeurs de plateaux. La présente délibération est transmise, à titre d’information, à Madame la Ministre de la Culture et de la Communication, au Haut Conseil à l’Intégration, au Président de l’Observatoire de la diversité audiovisuelle du CSA et au Président de la commission images de la diversité du Centre National de la Cinématographie.

Direction Juridique, HALDE - 15/12/2008


On remarquera que la HALDE ne retient pas (et n'attend donc pas que le phénomène décrit atteigne le stade de ) l'application systématique des préjugés; elle stigmatise préventivement l'existence de ces préjugés.

Je serais curieux de savoir ce qu'il en est résulté in concreto.

claude

Messages : 8517
Date d'inscription : 03/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum