Paul VILLÉ (1881-1978)

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Paul VILLÉ (1881-1978)

Message  limpyChris le Sam 28 Nov - 17:07

Paulot dans deux ouèstères :

Un vieux paysan expulsé mais qui ne sait pas en lire l'avis placardé dans "The Vanquished / La ville sous le joug" (1953) Edward Ludwig

et

l'épicier molesté par le gang, qui le fait jouer, contre son gré, à cochon pendu, dans "Young Fury / Furie sur le Nouveau-Mexique" (1965) Christian Nyby

Plus de cris et de borborygmes que de phrases construites et entières ; pas du 100 % sûr, mais de trèèèès grosses présomptions que ce soit lui ... (C'est pas ces deux participations qui auront dû mettre beaucoup de beurre dans les épinards ...)

limpyChris

Messages : 220
Date d'inscription : 18/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paul VILLÉ (1881-1978)

Message  limpyChris le Sam 28 Nov - 17:12

Tin-tin ... Paulot se rapproche avec une sixième page ... Tremblez, Georges Aminel !! pirat

limpyChris

Messages : 220
Date d'inscription : 18/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paul VILLÉ (1881-1978)

Message  limpyChris le Mar 5 Jan - 17:15

ALLELUIAH !!!
(Le papy dérangé aux toilettes, et qui finit par s'y endormir -toujours des super rôles) dans "Amico, stammi lontano almeno un palmo" [... Je comprends pas l'Italien, mais je pense que la traduction n'est pas vraiment fidèle ... (Ah, si on connaissait quelqu'un qui parla italiano, elle pourrait non dire les finesses du titre original Cool )] / Fais attention Ben, Charlie arrive - Méfie-toi, Ben, Charlie veut ta peau" (1972) Michele Lupo.

Paulot, toujours actif en 1972 !

On dirait que ça se tire la bourre entre Paulot et Monsieur Georges ...


P.S. : Y a plein d'autres voix connues là-dedans, mais une fois encore, je l'ai attrapé au vol, en zappant, plein de monde, des tas de personnages non nommés ...

limpyChris

Messages : 220
Date d'inscription : 18/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paul VILLÉ (1881-1978)

Message  Jean-Pierre.Nord le Mer 6 Jan - 14:40

???
rôle de  l'ami d'un joueur de poker [interprété par Michael Granger] (« On aura tout l' temps demain matin ! Le capitaine dit qu' nous n' toucherons pas la Nouvelle-Orléans avant une heure et demie ! »)
Le Gentilhomme de la Louisiane (The Mississippi Gambler) – (1953)

???
rôle du vieil homme à la Taverne de l'Équateur
Tonnerre sur l'océan indien (Il grande colpo di Surcouf) – (1966)

Jean-Pierre.Nord

Messages : 2906
Date d'inscription : 07/07/2012
Age : 70

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

PAUL VILLE

Message  DOUDOU le Mer 6 Jan - 14:45

Je ne me souviens plus exactement ce lui répond Guy Willam, (le futur Zorro).

DOUDOU

Messages : 99
Date d'inscription : 21/03/2015
Age : 71
Localisation : Rhone Alpes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paul VILLÉ (1881-1978)

Message  limpyChris le Sam 5 Mar - 21:45

Vince Barnett (vendeur de café et Coca, se plaignant de ne plus être à son travail depuis qu'il est passionné par les romans policiers de Mickey Spillane) dans "Ring of Fear / Les Géants du Cirque" (1954) James Edward Grant.
(J'ai trouvé que la voix, le choix de Paul V. ici ne cadrait pas trop avec le physique du comédien, mais bon, ça n'engage que moi, et Paulot, du coup ...)

limpyChris

Messages : 220
Date d'inscription : 18/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

re Paul Ville

Message  DOUDOU le Dim 6 Mar - 7:29

En re visionnant le "Bal des vampires", j'ai un doute, il se pourrait que ce ne soit pas Lucien Raimbourg, la voix ressemble plus à celle de P.V.. Dernière minute je viens d'apprendre le décés de Patrick FLOSCHEIM. (Je hais les artistes) Salut l'artiste

DOUDOU

Messages : 99
Date d'inscription : 21/03/2015
Age : 71
Localisation : Rhone Alpes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paul VILLÉ (1881-1978)

Message  limpyChris le Mar 26 Avr - 17:17

Et deux d'un coup, le même jour, pour M'sieur Paulot :

Un vieux Mexicain (en contre-plongée, une seule réplique) dans "Viva la muerte ... tua ! / Et Viva la Révolution" (1971) Duccio Tessari

et le vieux revendeur d'armes (sans doute Franco Gulà -pas eu le temps de vérifier) dans "E Dio disse a Caïno ... / Et le vent apporta la violence" (1970) Antonio Margheriti

Very Happy Cool bounce

limpyChris

Messages : 220
Date d'inscription : 18/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paul VILLÉ (1881-1978)

Message  limpyChris le Dim 12 Mar - 23:26

Presque un an sans Paulot, et on dirait que ça ne vous a pas manqué ... Ben mon vieux !!
Saluti a tutti ... Encore en coup de vent ... (Non mais, z'avez vu l'heure)
Il me semble que celui-ci n'a pas été répertorié ...
Y a un Callahan dans "Knock on any Door / Les ruelles du malheur" (1949) Nicholas Ray, qu'est doublé par Paulot ... et je me demande s'il n'en double même pas deux ... Pas attentif au film, en fond sonore seulement ...

limpyChris

Messages : 220
Date d'inscription : 18/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paul VILLÉ (1881-1978)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum