À l'ombre des potences (Nicholas Ray, 1955)

Aller en bas

À l'ombre des potences (Nicholas Ray, 1955)  Empty À l'ombre des potences (Nicholas Ray, 1955)

Message  Jean-Pierre.Nord le Jeu 13 Fév - 17:51

Titre original : Run For Cover
http://www.imdb.com/title/tt0048570/combined

Mes reconnaissances vocales – excepté Robert ANCELIN – par ordre d'entrée en son :

Serge LHORCA  :  John Derek  :  Davey (V.F. : David) Bishop
Robert ANCELIN *  :  James Cagney  :  Matt (V.F. : Matthieu « Matt ») Dow
Jean-Henri CHAMBOIS  :  Harold J. Kennedy  :  Devers, l'employé du train
???  :  Joe Haworth  :  Larry Miller, le garde du train
Paul FORGET  :  le manutentionnaire sur le quai de la gare (« Vous disputez un championnat d' course à pied, sans doute ? (...)  
Assis dans son bureau, pourquoi ?
»)
Pierre LEPROUX  :  Jack Lambert  :  Larsen
Claude PÉRAN  :  Ray Teal  :  le shérif
Camille GUÉRINI  :  Irving Bacon  :  Scotty
Jean GOURNAC  :  Trevor Bardette  :  Paulsen
Paul LALLOZ  :  Denver Pyle  :  Harvey
André GERBEL (?)  :  Jack Montgomery  :  le citoyen moustachu répondant au shérif dans la première scène (« Toi seul portais la plaque ! (…) Le juge lui doit un p'tit sermon ! (…) Qu'i' n' compte pas sur moi ! (…) Moi j' veux bien affronter Gentry, mais pas l' désert ! »)
Thérèse RIGAUT  :  Viveca Lindfors  :  Helga Swenson
Abel JACQUIN  :  Gus Schilling  :  le docteur Ridgeway
Raymond ROGNONI  :  Jean Hersholt  :  M. Swenson
Jacques BERLIOZ  :  John Miljan  :  Walsh, le maire
Gabriel SARDET  Henri DARBREY  :  le citoyen à la chemise blanche accompagnant le maire Walsh, Scotty, Paulsen et Larsen,   
afin de proposer le poste de shérif à Matt Dow (« Tu es l' seul à avoir garder ton sang-froid l' fameux jour ! »)
ALLAIN-DHURTAL  :  l'employé de la banque assommé
Jean BRUNEL  :  Phil Chambers  :  Andrews, le complice de Morgan
Richard FRANCOEUR  :  Ernest Borgnine  :  Morgan
Paul FORGET  :  Emmett Lynn  :  le barman (« Je n' suis pour rien là-d'dans (...) Oui, m'sieur ! »)
Pierre MORIN  :  Grant Withers  :  Gentry
Paul VILLÉ  :  le pasteur
???  :  Emerson Treacy  :  le banquier
Henriette MARION —apparemment—  :  la femme qui va loger Helga Swenson après la mort de son père (« Viens, ma p'tite Helga ! Tu n' peux que prier pour lui ! (...) Elle restera chez nous ! »)
Roland MÉNARD —apparemment—  :  la voix d'un des poursuivants de la patrouille accompagnant Matt Dow (« J'avais pas prévu un truc pareil, Matt ! »)

* source : La Gazette du doublage


Dernière édition par Jean-Pierre.Nord le Ven 5 Juil - 15:33, édité 5 fois

Jean-Pierre.Nord

Messages : 4160
Date d'inscription : 07/07/2012
Age : 72

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

À l'ombre des potences (Nicholas Ray, 1955)  Empty Re: À l'ombre des potences (Nicholas Ray, 1955)

Message  claude le Ven 14 Fév - 12:20

un citadin (en tout debut de film) = Jean-Henri Chambois

http://www.objectif-cinema.net/communaute/showthread.php3?threadid=1108 (Bastoune)

claude

Messages : 8513
Date d'inscription : 03/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

À l'ombre des potences (Nicholas Ray, 1955)  Empty HENRIETTE MARION

Message  bastoune le Ven 14 Fév - 12:35

Je confirme.

bastoune

Messages : 1379
Date d'inscription : 16/09/2013
Age : 47

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

À l'ombre des potences (Nicholas Ray, 1955)  Empty Re: À l'ombre des potences (Nicholas Ray, 1955)

Message  Jean-Pierre.Nord le Ven 14 Fév - 16:31

Rectification ci-dessus :

Gabriel SARDET (et non Henri DARBREY)

Jean-Pierre.Nord

Messages : 4160
Date d'inscription : 07/07/2012
Age : 72

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

À l'ombre des potences (Nicholas Ray, 1955)  Empty Re: À l'ombre des potences (Nicholas Ray, 1955)

Message  Rémi le Mar 26 Juil - 12:31

Post-synchronisation sous la direction d'Isy Pront assisté d'André Gerbel
Adaptation: Marcel Lebreton

avec MM R. Ancelin, S. Lhorca, R. Rognoni, R. Francoeur, C. Péran
et Mmes T. Rigaut, H. Marion

à Franstudio - St Maurice (Seine)
Enregistrement sonore Poste Parisien
Ingénieur du son R. Tesseire assisté de A. Soler

Source: générique d'époque
Rémi
Rémi
Admin

Messages : 829
Date d'inscription : 19/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://danslombredesstudios.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

À l'ombre des potences (Nicholas Ray, 1955)  Empty Re: À l'ombre des potences (Nicholas Ray, 1955)

Message  Jean-Pierre.Nord le Mar 26 Juil - 16:05

Ça serait donc bien la voix d'André GERBEL où j'avais mis un point d'interrogation ; on a le même cas dans le film Espionne de
mon cœur
de 1951, où il était aussi l'assistant d'Isy PRONT à Franstudio.

Jean-Pierre.Nord

Messages : 4160
Date d'inscription : 07/07/2012
Age : 72

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

À l'ombre des potences (Nicholas Ray, 1955)  Empty Re: À l'ombre des potences (Nicholas Ray, 1955)

Message  Rémi le Mar 26 Juil - 16:11

J'ai recopié le générique presque tel quel, mais il faut savoir qu'à chaque fois qu'on a "Isy Pront assisté de..." c'est l'assistant qui est directeur artistique du doublage (Isy Pront n'étant que directeur technique des doublages de la Paramount et n'intervenant pas directement sur les pleateaux), donc en l'occurrence André Gerbel ici (et Maurice Dorléac, Roland Ménard, Claude Péran, etc. pour d'autres)
Rémi
Rémi
Admin

Messages : 829
Date d'inscription : 19/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://danslombredesstudios.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

À l'ombre des potences (Nicholas Ray, 1955)  Empty Re: À l'ombre des potences (Nicholas Ray, 1955)

Message  Jean-Pierre.Nord le Mar 26 Juil - 21:42

Précision sur les prénoms des techniciens :

Ingénieur du son : Robert TEISSEIRE [graphie habituelle] assisté de André SOLER

Jean-Pierre.Nord

Messages : 4160
Date d'inscription : 07/07/2012
Age : 72

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

À l'ombre des potences (Nicholas Ray, 1955)  Empty Re: À l'ombre des potences (Nicholas Ray, 1955)

Message  Jean-Pierre.Nord le Ven 5 Juil - 15:32

J'ai complété la fiche du haut avec l'acteur Jack Montgomery qui a une voix basse et qui serait doublé par André GERBEL.
Il y a quatre répliques dont les deux dernières sont dites hors champ.

Jean-Pierre.Nord

Messages : 4160
Date d'inscription : 07/07/2012
Age : 72

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

À l'ombre des potences (Nicholas Ray, 1955)  Empty Re: À l'ombre des potences (Nicholas Ray, 1955)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum